• Accueil
  • En cas d'alerte !
  • Grand froid

Grand froid

Agir avant 

  • Préparer l’équipement nécessaire (médicaments, papiers d’identité, lampe de poche etc.), détaillé dans le Guide de préparation aux situations d’urgence.
  • Afin de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone, vérifier le bon état de marche de son installation de chauffage, ne pas boucher les aérations et en cas d’utilisation de groupes électrogènes, veiller à respecter les consignes d’utilisation et à les placer à l’extérieur du bâtiment. Il est recommandé de ne pas utiliser de chauffage d’appoint en continu.
  • Se faire connaître auprès des services municipaux qui ont des équipes d’aide et de secours prêtes à vous venir en aide.
  • Prévoir de l’eau et des produits alimentaires ne nécessitant pas de cuisson (risque de gel des canalisations ou de coupure d’électricité).

Les personnes les plus à risques :

  • Les personnes âgées : la diminution de la perception du froid, de la performance de la réponse vasculaire, l’altération des vaisseaux, la diminution de la masse musculaire rendent les personnes âgées vulnérables au froid. Plus encore, les personnes âgées ayant des troubles cardiaques, une insuffisance respiratoire, une difficulté à faire face aux activités de la vie quotidienne ou souffrant de maladie d’Alzheimer ou apparentées sont à risque.
  • Les nouveau-nés et les nourrissons : leur capacité d’adaptation aux changements de températures n’est pas encore aussi performante que celle d’un enfant ou d’un adulte pour lutter contre le froid. De plus, les petits n’ont pas une activité physique spontanée suffisante pour se réchauffer et ne peuvent pas signaler qu’ils ont froid.
  • Les personnes à mobilité réduite, les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger.
  • Les personnes souffrant de certaines maladies chroniques telles que : insuffisance cardiaque, angine de poitrine, insuffisance respiratoire, asthme, diabète, troubles neurologiques.
  • Enfin, certaines personnes traitées par des psychotropes ou des anti-inflammatoires

Agir pendant 

  • Couvrir particulièrement les parties de son corps qui perdent de la chaleur : tête, cou, mains et pieds.
  • Se couvrir le nez et la bouche avec un cache-nez pour respirer de l’air moins froid.
  • Mettre plusieurs couches de vêtements, plus un coupe-vent imperméable.
  • Eviter de sortir le soir car il fait encore plus froid.
  • Mettre de bonnes chaussures pour éviter les chutes sur un sol glissant.
  • Eviter de sortir les bébés, même bien protégés. Dans tous les cas, évitez de placer votre bébé dans un porte-bébé, susceptible de comprimer les membres et de favoriser les gelures.
  • Ecouter à la radio les conseils des pouvoirs publics.
  • Etre en contact régulier avec ses proches, notamment les voisins et amis qui sont seuls.
  • Ne pas hésiter à contacter sa mairie si on est isolé ou malade.
  • Se nourrir convenablement et ne pas boire d’alcool car cela ne réchauffe pas.
  • Maintenir un certain niveau d’activité physique tout en évitant les efforts importants. Les personnes à risques doivent limiter au maximum les activités extérieures.

Agir après

  • Si vous vous sentez fatigué, ne pas hésiter à voir votre médecin traitant.
  • En cas d’urgence, appeler le centre 15 (SAMU).

 

 La plaquette de l'INPES : Attention vague de grand froid

 

 

Contactez-nous

Votre nom 
Votre e-mail 
Votre message 
Recopiez les caractères de l'image ci-dessous ggaxlylk (en vous remerciant de nous aider à lutter contre le SPAM !)
    
Plutot beau temps

0°C

Météo de Cabasse

Plutot beau temps

Humidite : 76%

Vent : 9.66 km/h

  • 03 Jan 2019

    Plutot ensoleille 8°C 0°C

  • 04 Jan 2019

    Tres nuageux 8°C -1°C

Copyright © 2016 Réserve Communale de Sécurité Civile de Cabasse/Issole